Voici un sujet bien sensible parce que si elle est mal utilisée, la vidéosurveillance peut devenir une cause de conflit entre employés et employeur.

Avant de faire l’installation d’un système de vidéosurveillance, la direction devrait informer son personnel et expliquer les motifs qui justifient une telle décision :

  • Protection des biens de l’entreprise.
  • Protection d’employés travaillant seuls, en cas d’accident.
  • Formation
  • Révision des procédures
  • Révision des méthodes de travail
  • Exigences gouvernementales, telles que CTPAT
  • Existence ou fort potentiel de fraudes, vol ou vandalisme

Pour être acceptée et légalement acceptable, l’employeur doit ÉVITER DE SANCTIONNER sur la base de ses observations.

L’utilisation de caméras cachées est souhaitable uniquement quand il y a un doute raisonnable de croire que quelqu’un fraude et qu’il n’est pas possible de le prouver autrement. Il n’est pas permis d’utiliser des caméras cachées dans les endroits où la vie privée peut vraiment être compromise : Toilettes, vestiaires, etc.