Lorsqu’un bon rabais existe et que le client ne l’a pas, le caissier peut substituer une partie du paiement réel par un coupon qu’il fournit lui-même. Ainsi il peut reprendre de l’argent dans la caisse, comme si le client l’avait lui-même présenté et utilisé. Cette pratique lui permet de présenter une « caisse qui balance » en retirant la somme qui correspond aux coupons utilisés.

Pour prévenir

  • S’assurer que le coupon soit poinçonné comme tel dans la transaction de caisse.
  • Revoir les séquences vidéo associées à ces transactions.