Notre histoire

L’entreprise a été fondée à Joliette, par un technicien industriel qui a vu l’opportunité de remplacer les systèmes d’enregistrement vidéo analogiques par des systèmes utilisant la technologie d’images numériques enregistrées sur des disques durs par des ordinateurs; ceci augmentait significativement l’efficacité des systèmes de vidéosurveillance.

 

Pour demeurer compétitive, l’entreprise a mis en place des équipes d’installation, assurant la continuité de la vente et le service à son client principal Jean Coutu une des entreprises les plus appréciées par les Québécois.

 

En 2006, l’entreprise a déménagé à Saint-Lambert pour quelques années avant de s’établir à Longueuil et est maintenant située à Brossard. L’acquisition de l’entreprise de commerce en ligne Econo-Sécurité en 2007 et celle d’Accès-Vision en 2008 ont permis d’accroître la clientèle avec des clients comme Vidéotron, Jeans Dépôt, Subway et plusieurs autres.

 

En 2014, l’entreprise commence à offrir des systèmes d’alarme intrusion et des systèmes de contrôle d’accès.

 

Au début de l’année 2019, une nouvelle acquisition vient diversifier les services de l’entreprise avec l’achat stratégique de Les Entreprises SDN qui sont aussi un fournisseur majeur de services pour le Groupe Jean Coutu mais au niveau de l’installation de câblage structuré et autres équipements. SDN a un réseau bien établi de partenaires pour assurer un service d’urgence rapide partout dans la province de Québec et du Nouveau-Brunswick. Le territoire couvert par l’offre de services visant une clientèle commerciale, industrielle et institutionnelle, s’étend sur une grande partie de l’Est du Canada; bien que l’entreprise soit maintenant située à Brossard, sur la rive sud de Montréal. L’entreprise a maintenant, un peu plus d’une vingtaine d’employés permanent.

 

L’époque à travers laquelle Sécur-Icare est passée fût tumultueuse pour le domaine de la vidéosurveillance avec le passage du « noir et blanc », à la « couleur », de l’enregistrement sur cassette des systèmes analogiques jusqu’aux systèmes que nous connaissons maintenant, le numérique avec intelligence artificielle.